Curiosité et coïncidence étonnantes

Sujets relatifs à la phonologie du Kotava.

Modérateur: Lundesik

Curiosité et coïncidence étonnantes

Messagepar Kotavafamik » Sam 24 Fév 2007, 1:07 am

Kiavá

Je suis en train de mettre la dernière main à la leçon n°7 de la méthode d'apprentissage consacrée aux numéraux, et bien, au travers d'un exemple d'exercice, j'ai fait la constation étonnante suivante :

pour traduire "liste d'attente", j'ai employé très logiquement la construction keravexala (kera = attente + vexala = liste).
Or il se trouve que keravexala peut tout autant signifier "liste rouge" (keraf + vexala). Quoi de plus coïncident et extraordinaire que cette conjonction. Qu'une liste d'attente soit une liste rouge ! :grables:
Avatar de l’utilisateur
Kotavafamik
bagalik
bagalik
 
Messages: 362
Enregistré le: Ven 30 Sep 2005, 2:32 pm
Localisation: France

Messagepar Leo » Sam 24 Fév 2007, 2:29 pm

C'est peut-être aussi parce que ceux qui attendent sont rouges de colère? Tiens, comment on dit une colère noire en kotava?
Avatar de l’utilisateur
Leo
bagalik
bagalik
 
Messages: 315
Enregistré le: Jeu 16 Mar 2006, 11:16 pm
Localisation: Atlantika

Messagepar webmistusik » Dim 25 Fév 2007, 2:21 am

Leo a écrit:C'est peut-être aussi parce que ceux qui attendent sont rouges de colère? Tiens, comment on dit une colère noire en kotava?

Littéralement, peut être ebeltafa zidaca. Mais je doute d'une telle traduction littérale. :lol:
Tamava tir pradjapa ... :arrow:
Avatar de l’utilisateur
webmistusik
Site Admin
Site Admin
 
Messages: 781
Enregistré le: Jeu 29 Sep 2005, 7:30 pm

Messagepar L'enthousiaste » Mer 28 Fév 2007, 6:29 am

Kiavá

Effectivement, coïncidence pleine de sens. Kotavisme à mettre en exergue en tous les cas. :D

Leo a écrit:Tiens, comment on dit une colère noire en kotava?

Ouvrons la boîte à idées : sidazidera
Avatar de l’utilisateur
L'enthousiaste
bagalapik
bagalapik
 
Messages: 440
Enregistré le: Ven 30 Sep 2005, 3:02 pm
Localisation: Taltefa Canada

Re: Curiosité et coïncidence étonnantes

Messagepar Bcordelier » Ven 09 Mar 2007, 12:14 am

Sielkiavá
Kotavafamik a écrit:pour traduire "liste d'attente", j'ai employé très logiquement la construction keravexala (kera = attente + vexala = liste).
Or il se trouve que keravexala peut tout autant signifier "liste rouge" (keraf + vexala). Quoi de plus coïncident et extraordinaire que cette conjonction. Qu'une liste d'attente soit une liste rouge ! :grables:

Batcoba en tir gevapasa ! Tir mergilanh ta da setiké. :D
Avatar de l’utilisateur
Bcordelier
bagalik
bagalik
 
Messages: 388
Enregistré le: Mar 04 Oct 2005, 9:43 pm
Localisation: Bretagne profonde

Messagepar Troubadour » Mar 09 Oct 2007, 12:28 pm

Kiavá

En faisant la traduction de l'Ecclésiaste, j'ai employé le verbe kaikanhá (accabler au plus haut point) : composé sur le verbe de base anhá . Et en me relisant je me suis rendu compte qu'on pouvait également le comprendre comme "dépasser bien" ou "dépasser complètement", au sens abstrait : kaiká (dépasser) + suffixe -nh- (bien).

viele volkaluca va ayik kaikanhar. Normalement = quand le malheur accable (au + haut point) l'homme
ou donc = quand le malheur dépasse complètement l'homme

Finalement les deux lectures possibles me paraissent étonamment converger. Surprenant ? :D
Трубадур
Avatar de l’utilisateur
Troubadour
bagalik
bagalik
 
Messages: 364
Enregistré le: Mar 10 Juil 2007, 1:20 am
Localisation: Bayonne. France

Messagepar Bcordelier » Sam 03 Nov 2007, 8:05 pm

Kiavá

Ce sont les mystères de la composition.
C'est un exemple de plus démontrant que le kotava n'est pas une langue purement mécanique et totalement absolue. Le hasard y a sa place.

Tid ponarabula se. :lol:
Tir ara tula danedisa da kotava me tir anton balkafa ava is enbellikafa. Xuyava va runda koeon gir.
Avatar de l’utilisateur
Bcordelier
bagalik
bagalik
 
Messages: 388
Enregistré le: Mar 04 Oct 2005, 9:43 pm
Localisation: Bretagne profonde

Messagepar Lyendiþ » Lun 15 Déc 2008, 3:57 pm

J'ai récemment relevé deux coïncidences étonnantes : la première c'est wupté (vomir) qui est presque identique à wupe (danger). En effet quand quelqu'un vomit il faut faire attention où on met les pieds :vakolies:

La seconde c'est boreon qui peut vouloir dire "à bientôt" ou "en pleurant". :o Ne pleure-t-on pas quand on doit dire au revoir à un être cher ? :cry:

Quelle langue pleine de surprises décidément ! :grables:

Va toloy dotegalaks noelton katcalayá : taneon, "wupté", tis riwe milaf do "wupe". Keskeon, ede kontan co-wupter va konugalize gonobrat :vakolies:

Toleon, "boreon" sugdalas "tolwira tir boref" ik "ton bore". :o Ede va "boreon" pu renanaf kontan co-kalit boret, mex... :cry:

Man akoyesava ! :grables:
Cìmeraon dae un' Jomeidze joinesai <3

Image
Avatar de l’utilisateur
Lyendiþ
bagalik
bagalik
 
Messages: 252
Enregistré le: Mer 27 Aoû 2008, 2:24 am
Localisation: Bègles

Messagepar Troubadour » Mar 16 Déc 2008, 12:27 am

Lyendiþ a écrit:La seconde c'est boreon qui peut vouloir dire "à bientôt" ou "en pleurant". :o Ne pleure-t-on pas quand on doit dire au revoir à un être cher ? :cry:

en pleurant = boreson plutôt ?!

Moi j'aime bien aussi :
bulason = en grognant
buluson = en quittant
bulison = à coups de canon
bulolieson = en grognant (cochon)
Трубадур
Avatar de l’utilisateur
Troubadour
bagalik
bagalik
 
Messages: 364
Enregistré le: Mar 10 Juil 2007, 1:20 am
Localisation: Bayonne. France

Messagepar Lyendiþ » Mar 16 Déc 2008, 1:09 am

Ah mais non tu m'as cassé mon trip là, moi qui était sûr de tenir une perle :|
Cìmeraon dae un' Jomeidze joinesai <3

Image
Avatar de l’utilisateur
Lyendiþ
bagalik
bagalik
 
Messages: 252
Enregistré le: Mer 27 Aoû 2008, 2:24 am
Localisation: Bègles

Suivante

Retourner vers Phonologie, phonétique / Mamopa

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron