Distinction R/L, vraiment pertinente ?

Sujets relatifs à la phonologie du Kotava.

Modérateur: Lundesik

Messagepar Troubadour » Dim 21 Déc 2008, 3:26 pm

clauchau a écrit:
Troubadour a écrit: Il se dit que le premier groupe de locuteurs de l'espéranto est celui des Chinois (ce dont je doute pour ma part).

A moi ça m'a l'air plausible, même si je ne sais pas pourquoi il en est ainsi. Peut-être y a-t-il eu un moment une initiative de promouvoir ainsi une certaine indépendance vis-à-vis du capitalisme anglophone ? Je me suis impliqué dans l'espéranto il y a 15 ans et j'ai pu voir la cassette d'une émission de leçons d'espéranto diffusées à la télé chinoise. Je n'ai pas entendu parler d'émission similaire dans d'autres pays.

Points qui seraient intéressant à connaître :
- est-ce que les esperantophones Chinois communiquent beaucoup avec les autres ?
- est-ce que le mouvement esperantophone chinois croit, décroit, reste stable depuis l'ouverture de la Chine au reste du monde ?

J'ai souvent entendu dire que les Chinois avaient instrumentalisé en interne l'espéranto, histoire que si le mouvement avait réellement percé ils eussent pu fournir la majorité des professeurs au reste du monde. Mais que depuis leur conversion au capitalisme, ils avaient plus ou moins abandonné ce genre de soutien et que l'espéranto y perdait beaucoup de ses adeptes "obligés".
Трубадур
Avatar de l’utilisateur
Troubadour
bagalik
bagalik
 
Messages: 364
Enregistré le: Mar 10 Juil 2007, 1:20 am
Localisation: Bayonne. France

Messagepar L'enthousiaste » Sam 27 Déc 2008, 8:32 pm

De nombreuses langues possèdent à la fois le r et le l. Et la distinction n'est pas si difficile à faire, le r étant peut être comme cela a été dit la lettre finalement la plus compliquée à prononcer, tellement il en existe de variantes.
Par contre, au niveau des désinences personnelles 2ième et 3ième personnes du singulier, la possibilité de confusion est à mon avis très rare, dans la mesure où la 2ième personne est dans un contexte de dialogue entre 2 individus qui vont immédiatement savoir que chacun s'adresse à l'autre. Tandis que la 3ième personne parle d'un autre. Rares vont être les situations où l'on interpelle quelqu'un à propos d'un troisième.
Avatar de l’utilisateur
L'enthousiaste
bagalapik
bagalapik
 
Messages: 440
Enregistré le: Ven 30 Sep 2005, 3:02 pm
Localisation: Taltefa Canada

Messagepar Bcordelier » Ven 30 Jan 2009, 9:05 pm

Il est un fait que le R est un son pas forcément facile pour beaucoup d'Africains notamment. Le malgache par exemple possède un R, dans les groupes DR et TR, mais il est prononcé presque comme un R anglais.
Avatar de l’utilisateur
Bcordelier
bagalik
bagalik
 
Messages: 388
Enregistré le: Mar 04 Oct 2005, 9:43 pm
Localisation: Bretagne profonde

Précédente

Retourner vers Phonologie, phonétique / Mamopa

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron