Caractère vocalique du kotava : fréquence des phonèmes

Sujets relatifs à la phonologie du Kotava.

Modérateur: Lundesik

Caractère vocalique du kotava : fréquence des phonèmes

Messagepar Sab des antipodes » Dim 12 Fév 2006, 3:31 pm

Kiavá,

Dans un forum de langue auxquel je participe, dans un sujet relatif au kotava, je me suis livrée à une analyse de la fréquence réelle et la répartition des sons qu’on y rencontre.

Je reprends ici ce que j'y ai écrit. Même si cela n'a pas la prétention d'être "scientifique", j'y ai trouvé pas mal d'enseignements, et notamment confirmation du caractère vocalique de la langue.

------------------------------------------------
Ci-dessous, une analyse pour le kotava.

Dans la mesure où en kotava l’écrit suit rigoureusement l’oral, à partir d’un morceau de la traduction d’Anna Karénine, sur un texte de 15.446 caractères (ponctuation comprise), j’arrive aux analyses statistiques suivantes :
15.446 car. = 3.097 mots --> 4,98 car./mot en moyenne
15.344 phonèmes = 3.097 mots --> 4,95 phonèmes/mot en moyenne

Voyelles : (total : 6.610 = 43,07 %)
A : 2.339 = 15,24 %
E [é] : 1.604 = 10,49 %
I : 1.314 = 8,56 %
O : 862 = 5,62 %
U [ou] : 485 = 3,16 %

Semi-voyelles : (total : 631 = 4,11 %)
H : 32 = 0,21 %
W : 113 = 0,74 %
Y : 486 = 3,17 %

Consonnes : (total : 8 .205 = 52,80 %)
R : 868 = 5,66 %
N : 862 = 5,62 %
K : 765 = 4,98 %
T : 744 = 4,85 %
L : 714 = 4,65 %
V : 611 = 3,98 %
S : 562 = 3,66 %
D : 446 = 2,91 %
M : 379 = 2,47 %
B : 293 = 1,91 %
F : 293 = 1,91 %
P : 235 = 1,53 %
G [g] : 213 = 1,39 %
Z [z] : 164 = 1,07 %
X [kh] : 93 = 0,61 %
C [ch] : 82 = 0,53 %
J [j] : 49 = 0,32 %

J’ai également isolé les groupes suivants (en sus de ci-dessus) :
DJ [dj] : 14 = 0,09 %
DZ [dz] : 0
TC [tch] : 82 = 0,53 %
TS [ts] : 3 = 0,02 %

Je ne sais pas si un taux de 43,07 % permet de dire que la langue est vocalique. Pourtant à l’oreille c’est le sentiment qu’on a. Par contre, ce que ces statistiques corroborent, c’est l’importance du phonème A (une voyelle sur 3, un phonème sur 6). Je suis juste surprise de la fréquence également très significative du E qui me semblait bien moins marquant.

Remarques : il y a une légère surpondération des lettres Y (récit au passé, le Y étant la base du suffixe verbal du passé) et du R (récit à la 3ème personne du singulier, R étant la désinence de cette personne)

:idea:
Modifié en dernier par Sab des antipodes le Ven 17 Fév 2006, 1:06 pm, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Sab des antipodes
rictelik
rictelik
 
Messages: 736
Enregistré le: Ven 30 Sep 2005, 2:55 pm
Localisation: Les Antipodes, denon !

Messagepar Bcordelier » Dim 12 Fév 2006, 9:40 pm

Kiavá,

Cette analyse est extrêmement intéressante. L'importance de la fréquence du A est confirmée.
Avatar de l’utilisateur
Bcordelier
bagalik
bagalik
 
Messages: 388
Enregistré le: Mar 04 Oct 2005, 9:43 pm
Localisation: Bretagne profonde

Messagepar axel » Mar 14 Fév 2006, 12:58 pm

Kiavá,

Est-ce qu'existeraient des statistiques de comparaison avec d'autres langues ?

Je pense que les langues romanes comme l'italien ou l'espagnol sont également très vocaliques. A l'opposé des langues germaniques ou slaves ?
Nuyuca is tameuca koe gedruca
Avatar de l’utilisateur
axel
bagalik
bagalik
 
Messages: 259
Enregistré le: Jeu 26 Jan 2006, 10:21 pm
Localisation: Belgique

Messagepar L'enthousiaste » Mer 15 Fév 2006, 11:40 pm

Kiavá,

Sab, j'ai l'impression qu'il y a quelques petites erreurs dans la totalisation des pourcentages des consonnes. Non ? :?:

En tous les cas, c'est très instructif. Par contre je ne sais pas si on pourrait faire une comparaison facile avec le français ou l'anglais vu le nombre infernal d'irrégularités qu'on y rencontre...
Avatar de l’utilisateur
L'enthousiaste
bagalapik
bagalapik
 
Messages: 440
Enregistré le: Ven 30 Sep 2005, 3:02 pm
Localisation: Taltefa Canada

Messagepar Sab des antipodes » Ven 17 Fév 2006, 1:11 pm

Kiavá,

Oui, je m'étais trompée dans quelques additions. J'ai rectifié les chiffres.

Sinon, j'ai également effectué des comparaisons avec l'italien, l'espagnol et le russe, toujours en me basant sur le texte d'Anna Karénine. Il en ressort que l'italien et l'espagnol sont davantage vocaliques que le Kotava. Par contre, le russe, comme on pouvait s'en douter, l'est nettement moins.

J'attends encore quelques comparaisons avec d'autres langues. J'en mettrai les conlusions sous peu ici. Toutefois, si quelqu'un d'entre vous à des statistiques comparatives, qu'il n'hésite pas non plus à nous les livrer.

:)
Avatar de l’utilisateur
Sab des antipodes
rictelik
rictelik
 
Messages: 736
Enregistré le: Ven 30 Sep 2005, 2:55 pm
Localisation: Les Antipodes, denon !

Messagepar Seramikya » Mer 22 Fév 2006, 6:09 pm

Va Sab kiavá,

Est-ce que tu aurais des chiffres de comparaison avec des langues germaniques ?
J'ai l'impression que le kotava est beaucoup plus proche de ce point de vue des langues romanes que des germaniques ou slaves. Non ?
Avatar de l’utilisateur
Seramikya
rictelik
rictelik
 
Messages: 612
Enregistré le: Ven 30 Sep 2005, 2:49 pm
Localisation: Région Parisienne. France

Messagepar scottish » Mar 14 Mar 2006, 8:53 pm

Kiavá,

En anglais ce travail est très difficile de faire. Il faudrait je compte toutes les lettres une par une presque pour avoir un résultat valide.
L'anglais est certainement la langue la plus compliquée du monde entre la prononciation et l'ecriture. Presque autant le français :wink:
scottish
kosmasik
kosmasik
 
Messages: 29
Enregistré le: Mer 07 Déc 2005, 12:50 am
Localisation: Glasgow. Scotland

Re: Caractère vocalique du kotava : fréquence des phonèmes

Messagepar spir » Jeu 14 Avr 2016, 7:52 pm

Je pense que les langues romanes comme l'italien ou l'espagnol sont également très vocaliques. A l'opposé des langues germaniques ou slaves ?


C'est le cas. Mais il y a d'autres facteurs qui semblent jouer pour caractériser les langues qui sonnent vocaliques à l'oreille ; et souvent sont les mêmes que celles qui sonnent harmonieuses (pour des étrangers)... d'où l'importance pour une interlangue (donc tous les locuteurs sont des étrangers !). La proportion de voyelles (orales) est donc comme une base à laquelles peuvent se combiner d'autres critères qui joueRAIent un rôle dans cette sensation partagée :

1- Simplicité de structure syllabique, avec une forte proportion de "la" syllabe universelle CV et une forte minorité de la quasi-universelle V tout court.
2- Diversité des voyelles, comme en français avec ses arrondies et nasales (voir aussi le portugais avec 5 nasales je crois).
3- Enchainement de voyelles, comme dans les langues océaniques, surtout polynésiennes, d'où des mots comme atui ou eola (j'adooore !). Mais quasi-absent des langues indo-euro, mêmes romanes, d'où le fait que les syllabes V (ou VC) sont presque toujours initiales (ex: aperto, arbol).
Intuitivement, les caractères 2 et 3 s'opposent : les langues à séquences de voyelles tendent à avoir un petit nombre de types de voyelles (et de phonèmes au total?), et inversement ; je crois.

Les langues indo-euro sont globalement peu vocaliques, à syllabe (très) (très) complexe, et donc quasiment sans séquence de voyelles (les diphtongues & voyelles longues comptent pas, ici). Dans cette "superfamille", la famille romane est bien modérée (le français moins en ce qui concerne la complexité de syllabe) et semble donc vocalique et harmonieuse en comparaison. Mais à l'échelle de la diversité mondiale, je crois que les langues romanes sont au mieux disons "dans la moyenne".

(Le français semble pê [doux et] plaisant aussi du fait de son très original accent de groupe ; et l'italien plaisant [et musical] du fait de son accent de mot avec à la fois les 3 caractères de hauteur, durée, force, et tous 3 très prononcés : italiAAno.)

denis
spir
kosmasik
kosmasik
 
Messages: 9
Enregistré le: Mer 13 Avr 2016, 8:26 pm
Localisation: auvergne

Messagepar Luce » Mar 23 Aoû 2016, 6:56 pm

Sab des antipodes a écrit:Dans la mesure où en kotava l’écrit suit rigoureusement l’oral, à partir d’un morceau de la traduction d’Anna Karénine, sur un texte de 15.446 caractères (ponctuation comprise), j’arrive aux analyses statistiques suivantes :

Kas walukeem dere tir patan wetce staeem ?
Les espaces sont-ils aussi comptés comme des caractères ?

spir a écrit:Le français semble pê [doux et] plaisant aussi du fait de son très original accent de groupe

Tokcoba bana lospafa bloska tir ?
Quel est cet accent de groupe ?
Pu win pulví kan roday koe Youtube. :grables:
Avatar de l’utilisateur
Luce
bagalik
bagalik
 
Messages: 373
Enregistré le: Mar 01 Sep 2015, 4:46 pm
Localisation: Ariège golaki

Re:

Messagepar webmistusik » Mer 24 Aoû 2016, 2:38 pm

Luce a écrit:Kas walukeem dere tir patan wetce staeem ?
Les espaces sont-ils aussi comptés comme des caractères ?

Tce me...
Tamava tir pradjapa ... :arrow:
Avatar de l’utilisateur
webmistusik
Site Admin
Site Admin
 
Messages: 781
Enregistré le: Jeu 29 Sep 2005, 7:30 pm


Retourner vers Phonologie, phonétique / Mamopa

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron