Termes de mouvements naturels

Questions et propositions concernant l'évolution et le développement du lexique en Kotava. Création de nouveaux termes, expression de nouveaux domaines, standardisation, etc.

Modérateur: Lundesik

Termes de mouvements naturels

Messagepar Kotavafamik » Ven 05 Oct 2007, 9:21 pm

Kiavá

Le système des prépositions locatives du Kotava est d'une richesse insoupçonnée et l'une des sources majeures du lexique et de néologismes. Sachant que les prépositions peuvent se transformer en préfixes.

Quelques exemples très intéressants :
- tidawaltara = lever du soleil, soleil levant [tid : mouv. vers le haut]
- titawaltara = coucher du soleil, soleil couchant [tit : mouv. vers le bas]

- tidtaelara = lune ascendante, lune montante [tid : mouv. vers le haut]
- tittaelara = lune descendante, lune décroissante [tit : mouv. vers le bas]

- tidkraytara = marée montante [tid : mouv. vers le haut]
- titkraytara = marée descendante, jusant [tit : mouv. vers le bas]

- tidekrayta = marée haute [tide : en haut de]
- titekrayta = marée basse [tite : en bas de]
Avatar de l’utilisateur
Kotavafamik
bagalik
bagalik
 
Messages: 362
Enregistré le: Ven 30 Sep 2005, 2:32 pm
Localisation: France

Messagepar pelican » Sam 06 Oct 2007, 8:18 pm

Kiavá

Peut-on raisonner de la même manière avec ?
ora (flot) --> flot montant, flot descendant
rust (flux) --> flux montant, flux descendant
salt (courant) --> cours haussier, cours baissier
Avatar de l’utilisateur
pelican
giltik
giltik
 
Messages: 163
Enregistré le: Sam 14 Jan 2006, 11:15 pm
Localisation: Région lyonnaise. France

Messagepar L'enthousiaste » Mar 09 Oct 2007, 12:01 am

pelican a écrit:Kiavá

Peut-on raisonner de la même manière avec ?
ora (flot) --> flot montant, flot descendant
rust (flux) --> flux montant, flux descendant
salt (courant) --> cours haussier, cours baissier

Trakú da en.

tidora = flot montant
titora = flot descendant

tidrust = flux montant
titrust = flux descendant

Par contre, salt désigne le cours, le courant d'une rivière. Pour le cours d'une action, c'est namu :
tidnamu = cours haussier
titnamu = cours baissier

Cela étant, avec salt, on peut obtenir des choses intéressantes :
titsalt, qui signifierait "courant descendant" est inutile et pléonasmique, dans la mesure ou salt seul correspond déjà à cette notion. Par contre
tidsalt, permettrait d'exprimer le phénomène de mascaret qui est une inversion de courant, celui-ci remontant un fleuve à l'occasion des grandes marées.

Par ailleurs, dans le fil de namu, avec dro (prix) :
tiddro = prix à la hausse, inflation
titdro = prix à la baisse, déflation
Avatar de l’utilisateur
L'enthousiaste
bagalapik
bagalapik
 
Messages: 440
Enregistré le: Ven 30 Sep 2005, 3:02 pm
Localisation: Taltefa Canada

Re: Termes de mouvements naturels

Messagepar Seramikya » Dim 14 Oct 2007, 1:24 am

Sielkiavá
Kotavafamik a écrit:- tidkraytara = marée montante [tid : mouv. vers le haut]
- titkraytara = marée descendante, jusant [tit : mouv. vers le bas]

- tidekrayta = marée haute [tide : en haut de]
- titekrayta = marée basse [tite : en bas de]

Avec de tels noms verbaux (tidkraytara, titkraytara) est-ce que cela ne suppose pas obligatoirement des verbes sous-jacents ?
Quels seraient-ce ? tidkraytá, titkraytá, ou plutôt tidkraytar, titkraytar, verbes impersonnels d'état ? :?:
Avatar de l’utilisateur
Seramikya
rictelik
rictelik
 
Messages: 612
Enregistré le: Ven 30 Sep 2005, 2:49 pm
Localisation: Région Parisienne. France

Re: Termes de mouvements naturels

Messagepar Staren » Ven 26 Oct 2007, 8:17 pm

Seramikya a écrit:Sielkiavá
Kotavafamik a écrit:- tidkraytara = marée montante [tid : mouv. vers le haut]
- titkraytara = marée descendante, jusant [tit : mouv. vers le bas]

- tidekrayta = marée haute [tide : en haut de]
- titekrayta = marée basse [tite : en bas de]

Avec de tels noms verbaux (tidkraytara, titkraytara) est-ce que cela ne suppose pas obligatoirement des verbes sous-jacents ?
Quels seraient-ce ? tidkraytá, titkraytá, ou plutôt tidkraytar, titkraytar, verbes impersonnels d'état ? :?:

Va kottan kiavá

Judicieuse remarque. Pour que soient possibles tidkraytara et titkraytara, doit alors exister au minimum un verbe "kraytar". Ensuite, les préfixes tid et tit interviennent au titre d'une simple composition.

En conséquence, il faudrait donc introduire un nouveau verbe impersonnel d'état naturel : kraytar = faire de la marée. Le terme premier krayta restant alors essentiellement pour désigner le phénomène en tant que tel, comme le vent ou la pluie.
Va kottel is kottan grewá. Staren.

Kotava, cuisafa Rietunaca isu Siak !
Avatar de l’utilisateur
Staren
redusik
redusik
 
Messages: 226
Enregistré le: Ven 30 Sep 2005, 10:02 am
Localisation: Konlize koe tame

Messagepar L'enthousiaste » Sam 10 Mai 2008, 6:03 pm

Va kottan kiavá

Dans la même veine, on a aussi possiblement les expressions liées au vent :

- lentusuka = vent du nord [lentu : qui vient du nord] + suka (vent)
- geusuka = vent du sud [geu : qui vient du sud] + suka (vent)
- taltusuka = vent d'ouest [taltu : qui vient de l'ouest] + suka (vent)
- ronusuka = vent d'est [ronu : qui vient de l'est] + suka (vent)

Mais aussi :
- tidusuka = vent catabatique, foehn [tidu : qui vient d'en haut] + suka (vent)
- titusuka = vent ascendant [titu : qui vient d'en bas] + suka (vent)
Avatar de l’utilisateur
L'enthousiaste
bagalapik
bagalapik
 
Messages: 440
Enregistré le: Ven 30 Sep 2005, 3:02 pm
Localisation: Taltefa Canada

Messagepar Seramikya » Mar 24 Juin 2008, 12:56 pm

Kiavá

Concernant les vents donc, comment par contre traduire en mots-entité :
- vent de terre
- vent de mer ?

parce que sidaysuka et birasuka ne traduisent pas particulièrement l'idée de provenance...
Avatar de l’utilisateur
Seramikya
rictelik
rictelik
 
Messages: 612
Enregistré le: Ven 30 Sep 2005, 2:49 pm
Localisation: Région Parisienne. France

Messagepar Marjorie » Mer 27 Aoû 2008, 6:05 pm

Quand même si. :?
Si le vent appartient à la terre ou à la mer, c'est qu'il en provient. Il n'y a peut être pas l'idée de direction comme dans ronusuka ou lentusuka, mais on ne peut pas le comprendre autrement, il me semble. :|
Avatar de l’utilisateur
Marjorie
rictelik
rictelik
 
Messages: 607
Enregistré le: Ven 30 Sep 2005, 2:43 pm
Localisation: Dakar, Senegala

Messagepar Sab des antipodes » Lun 13 Oct 2008, 12:02 am

Dans le même esprit, comment rendre :
côte au vent / côte sous le vent ?
Avatar de l’utilisateur
Sab des antipodes
rictelik
rictelik
 
Messages: 736
Enregistré le: Ven 30 Sep 2005, 2:55 pm
Localisation: Les Antipodes, denon !

Messagepar L'enthousiaste » Jeu 16 Oct 2008, 10:59 pm

Sab des antipodes a écrit:Dans le même esprit, comment rendre :
côte au vent / côte sous le vent ?

Va Sab kiavá

Pour côte au vent, je dirais : lentesukaf krimt, ou lentesukaxo. La côte face au vent
Et pour côte sous le vent, celle qui est protégée du vent, l'antonyme : geesukaf krimt, ou geesukaxo. La côte dos au vent :|
Avatar de l’utilisateur
L'enthousiaste
bagalapik
bagalapik
 
Messages: 440
Enregistré le: Ven 30 Sep 2005, 3:02 pm
Localisation: Taltefa Canada


Retourner vers Evolutions, nouveaux termes / Yona towara isu warzaf trogarn

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron